Collaboration à la catégorisation bancaire

En quoi consiste le projet d’IA collaborative pour la catégorisation bancaire chez Cozy ?

Nous souhaitons faire un pas vers l’autonomie en matière de catégorisation automatique et profiter de ce projet pour en démarrer un autre, plus vaste, portant sur l’IA collaborative et décentralisée. 

Pourquoi proposer notre propre service de catégorisation bancaire automatique ?

La catégorisation des dépenses bancaires récupérées sur votre Cozy via un connecteur bancaire est un service clef de Banks mais est une opération compliquée à automatiser. Plusieurs services tiers – comme Linxo – proposent ce service moyennant l’envoi de vos données bancaires vers leurs serveurs. Il s’agit justement d’un point que nous défendons chez Cozy Cloud : vos données sont à vous et elles ne doivent pas s’échapper sans raison et sans votre consentement. Par ailleurs, le recours à un service propriétaire risque de mettre sur la touche nos utilisateurs auto-hébergés, ce que nous ne pouvons pas concevoir. C’est pour cette raison que nous nous penchons sur notre propre algorithme de catégorisation bancaire automatique.

Comment s’y prend Cozy Cloud pour fournir ce service ?

Notre but est l’autonomie des serveurs Cozy sur cette tâche de catégorisation bancaire automatique. L’accomplissement de celle-ci nécessite une certaine forme d’algorithme impliquant un modèle mathématique ainsi qu’un paramètre de calibrage. La combinaison de ces deux éléments produit un algorithme prédictif, une IA dédiée à la classification bancaire automatique. Celle que nous concevons respecte l’ADN de Cozy en étant ouverte, (partiellement) décentralisée et respectueuse de votre vie privée. Par ailleurs, l’embarquer dans chacun de vos serveurs Cozy nous permet de vous assurer une autonomie sur cette tâche : vos donnez bancaires pourront être traitées chez vous par votre Cozy. Cette autonomie, c’est un pas vers la décentralisation !

Le calibrage initial a été déterminé par nos soins à partir d’exemples que nous avons trouvé chez nous. La catégorisation obtenue avec ce paramètre ne sera pas parfaite et il se peut que l’algorithme soit maladroit. Afin de le faire évoluer, nous souhaitons tirer profit de l’intelligence collective : nous ouvrons la possibilité aux volontaires d’enrichir l’IA commune avec les corrections que ces derniers pourront apporter aux prédictions de leur Cozy tout en respectant leurs données personnelles. 

Cela va sans dire : vous bénéficierez de l’intelligence commune ainsi créée même si vous ne souhaitez pas mettre vos corrections en commun. Cette mutualisation des nouvelles informations, c’est un pas vers l’IA collaborative !

Pourquoi être volontaire pour participer à l’apprentissage collaboratif ?

Être volontaire pour aider Cozy sur sa catégorisation automatique, c’est :

  • Participer à l’enrichissement de l’algorithme collaboratif
  • Contribuer à construire une IA commune et ouverte
  • Pouvoir axer une IA sur ses besoins 

Nous sommes pour l’heure obligés de recourir à un serveur dédié à la récupération des corrections envoyées par les volontaires. Notre philosophie de la protection des données nous impose une grande rigueur dans cette collecte et nous prévoyons plusieurs garde-fous techniques pour assurer que nous ne pourrons jamais dévoiler ou utiliser vos données de façon nominative ou même reconstituer un profil anonyme. Les volontaires se voient donc offrir les garanties suivantes :

  • Les données qui seront transmises depuis votre Cozy ne contiendront que le strict minimum permettant la mise à jour du calibrage
    • Le libellé de la transaction bancaire
    • La catégorie initialement prédite par l’algorithme
    • La catégorie que vous avez éventuellement modifiée
    • La date de la transaction
    • Le montant de la transaction
    • Des informations sur la version de l’information extraite
  • Pour des raisons d’anonymat, cet envoi ne contiendra pas l’adresse de votre Cozy, ni aucune autre information nominative.

Pour en savoir plus sur nos garanties de sécurité, nous vous invitons à lire cet article.

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous Contactez-nous